«

»

Mai 08

Comment vaincre la peur de bien parler en public (3ème partie)

Il n’y a pas de formule miracle pour surmonter la peur de parler en public, mais une série de recommandations qui, ensemble, vous aideront dans ce sens. Découvrez les dans cette série de 3 articles. Voici les dernières recommandations pour vaincre la peur de bien parler en public :

 

  1. Parler en public s’apprend, ce n’est pas un don. Pour être bon parleur, il faut un travail acharné et une bonne formation. Dans toute activité des personnes apprennent plus facilement que d’autres, mais toutes peuvent l’exercer avec succès. Le meilleur des artistes, athlètes, scientifiques, gagnent car ils s’entrainent beaucoup et sont disciplinés. Entrainez-vous encore et encore!

 

  1. Même les orateurs les plus expérimentés sont nerveux. Faire un discours n’est pas un événement commun. Vous êtes confronté à différentes situations, parfois sans la possibilité de les contrôler totalement, ce qui provoque, tensions, attentes et nervosité. Donc ne vous attendez pas à être totalement détendu. Souvent, vous voyez ou entendez un professionnel de la télévision dire qu’il est nerveux quand il parle en public.15. Vous êtes le seul à savoir que vous êtes nerveux. Ne révélez jamais votre nervosité au public. Nous montrons rarement notre nervosité. Demandez à des collègues de noter votre degré de nervosité, et vous verrez que les notes sont toujours inférieures à celle que vous vous seriez attribué. Une chose est ce que vous ressentez, une autre ce que vous transmettez et qui est visible par le public. Si le public n’a pas noté le degré de nervosité allez de l’avant et faites votre présentation.

    16. Mémorisez l’introduction et la conclusion de la conférence. « Bonjour ! Mon nom est Roberto. Je vous demande quelques minutes d’attention pour vous parler de … » Conscient de commencer avec de l’assurance, vous aurez plus de confiance pour continuer. Donc, vous devez mémoriser l’introduction et la conclusion pour ne pas faiblir à la fin du discourt.

 

  1. Saluez à haute voix et avec assurance ceux qui sont présents. « Bonjour! » Entrez en scène, bien décidé. Commencez bien pour bien terminer.18. Prenez de l’eau fraiche, pas glacée, car cela causera des dommages à votre voix. Évitez le café. Ne prenez jamais d’alcool.

    19. Tout dans l’ordre. La peur que quelque chose se passe mal lors de la présentation peut vous rendre très nerveux. Assurez-vous que tout le matériel, audiovisuel etc… soit en ordre. L’organisation donne l’assurance que tout fonctionnera. Faites une liste de contrôle et utilisez-la pour préparer la conférence. Ainsi, vous pouvez vous concentrer davantage sur votre propre préparation.

    20. Respirez correctement. Cycle complet: inspirez par le nez en comptant quatre secondes, tenez pendant quatre secondes, expirez par la bouche pendant 4 secondes. Répétez ce cycle environ cinq fois, calmement. Cherchez un endroit au calme. Ne respirez jamais vite, et continuellement. Vous pourrez vous sentir étourdi.

 

  1. Détente: isolez-vous dans une pièce pour vous détendre avant de commencer la conférence. « Débranchez-vous ». Faites des étirements. De simples exercices vous aideront à réduire le stress et à acquérir plus de contrôle sur votre corps.22. Créez un rituel, comme font les athlètes, les acteurs et les boxeurs: une bonne respiration, des étirements, de la relaxation et une attitude positive. Répétez la même routine avant chaque représentation ou essai auquel vous ferez face.

Souvenez-vous que l’univers n’aide pas les paresseux. Répétez, répétez, répétez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.